Tout l'immobilier à Pau
4 Mar

Comment financer l’achat d’une nouvelle maison à Billère ?

Comment financer l'achat d'une nouvelle maison à Billère _

Que vous envisagiez l’achat d’une première ou d’une deuxième maison à Billère (64140) ou que vous cherchiez à investir, un bilan de santé financier vous permettra de savoir si vous êtes financièrement prêt à acheter. Il ne faut pas oublier que la possession d’un bien immobilier entraîne des frais initiaux et des frais courants.

Billère, une commune très agréable de l’agglomération paloise

Vous ne connaissez pas bien la commune de Billère ? Voici une vidéo qui va vous la présenter très rapidement

Bilan de santé financière

Vous devez vous poser les questions suivantes :

  • Quel est mon revenu actuel et quelles sont mes économies ?
  • Ai-je des actifs ? Combien valent-ils ? Faut-il les vendre pour financer la propriété ?
  • Quelles sont mes dettes et mes dépenses courantes ?
  • À quoi ressembleront mes dépenses et mes revenus futurs ? Sont-ils appelés à changer ? Tenez compte des éventuels changements de style de vie, comme le fait d’avoir des enfants, ainsi que des dépenses courantes de la nouvelle propriété, comme les taux, les frais de copropriété et l’entretien.

Des facteurs financiers externes doivent également être pris en compte, notamment :

  • le taux d’intérêt actuel et l’évolution prévue des taux d’intérêt ;
  • le climat économique actuel ;
  • le prix médian de l’immobilier pour des maisons similaires dans votre banlieue cible ;
  • l’évolution des prix de vente de maisons similaires dans votre banlieue cible.

Les objectifs d’achat de votre maison à Billère

Une fois que vous avez vos finances sous contrôle, il est temps de réfléchir à vos objectifs financiers concernant la propriété. Prévoyez-vous de l’acheter et d’y vivre indéfiniment ou s’agit-il d’un investissement que vous pensez céder ? Si vous achetez une résidence, mais que vous prévoyez de la vendre dans les 5 à 10 prochaines années, soyez attentif à l’évolution des prix et aux prévisions du marché immobilier concerné ; surveillez de près les fluctuations du marché pour obtenir le meilleur prix

Si vous êtes primo-accédant

Si vous en êtes à votre premier achat de maison à Billère, vous avez de la chance, car l’Etat accorde des subventions pour encourager les premiers acquéreurs à construire ou à acheter un logement neuf. Vous pouvez prétendre à diverses aides au financement du logement, notamment :

  • le prêt à taux zéro plus ou PTZ + ;
  • le prêt d’accession sociale ou PAS ;
  • le prêt « Action Logement » de l’employeur ;
  • l’exonération de la taxe foncière ;
  • l’exonération progressive de la taxe d’habitation.

Si vous êtes investisseur

Si vous achetez pour investir, le financement de votre nouvelle propriété à Billère est une autre histoire. Bien que vous deviez encore faire votre bilan de santé financier, les revenus locatifs et la croissance du capital joueront un rôle important dans vos calculs ; vous devez également être très clair sur vos objectifs d’investissement.

Retrouvez ci-après les principaux éléments à prendre en considération.

  • Si vous contractez un prêt pour acheter la propriété, vous pouvez déduire les intérêts et la plupart des dépenses liées à la propriété de vos revenus locatifs à des fins fiscales. Soyez prudent, car emprunter pour investir peut être risqué et nécessite une très bonne compréhension de tous les aspects financiers en jeu.
  • Vous devez payer des impôts sur vos revenus locatifs, et sur votre plus-value lors de la vente.
  • Si les revenus locatifs ne couvrent pas les remboursements de votre prêt hypothécaire et vos autres dépenses, vous devrez avoir accès à d’autres fonds pour faire face à ces coûts.
  • Recherchez un bien immobilier dont les caractéristiques présentent un large attrait, tout en sachant que vous risquez d’avoir des périodes au cours desquelles vous n’avez pas de locataire, et donc pas de revenus locatifs.
  • Concentrez-vous sur les zones attractives où les revenus locatifs sont élevés et où le taux d’inoccupation est faible.
  • Achetez dans une région où les prix de l’immobilier sont susceptibles d’augmenter, afin de ne pas devoir payer plus que la valeur du bien.
  • Visez une propriété dont les coûts d’entretien sont faibles ; les unités peuvent être moins chères à entretenir que les maisons, mais soyez conscient des frais imposés par les sociétés.

Si vous envisagez d’acheter un bien d’investissement dans le but de maximiser votre richesse, vous devriez donc au moins viser un retour sur investissement qui dépasse le prix d’achat et les coûts associés, y compris les frais d’intérêt payés sur votre prêt.

Faites appel à une aide professionnelle

Si vous ne comprenez pas bien les aspects financiers de l’achat d’un bien immobilier, vous n’êtes pas le seul. Une enquête a révélé que plus de 50 % des acheteurs français ont déclaré que « la compréhension de tous les coûts et frais » était un facteur de stress, alors que 17 % ont trouvé que c’était le facteur le plus stressant de l’achat d’une propriété. En faisant appel à un professionnel de l’immobilier, vous vous sentirez en confiance et vous réduirez le stress ressenti lorsque vous êtes seul.

Si la procédure d’achat vous met mal à l’aise ou si vous manquez de temps pour faire les recherches nécessaires, vous pouvez faire appel à un agent immobilier. Les agents peuvent trouver la propriété adéquate, gérer le processus de négociation, faire une offre aux enchères et gérer le règlement. Vous pouvez également demander l’aide d’un agent immobilier spécialiste de Billère  pour vous informer de la mise sur le marché de biens immobiliers appropriés.

Un conseiller financier

Un conseiller financier peut vous aider à comprendre votre situation financière, y compris le montant que vous pouvez dépenser, la façon de structurer votre prêt hypothécaire et la gestion des frais courants. Un agent fiscal peut vous donner des conseils sur les implications fiscales de votre investissement.

Un établissement bancaire

Vous devrez très probablement trouver un établissement bancaire pour vous fournir le meilleur prêt immobilier. Vous pouvez faire appel à un courtier en prêts hypothécaires qui vous recommandera un prêt adapté à vos besoins et négociera les conditions du prêt pour vous.

Un avocat

L’achat d’une maison est potentiellement l’un des plus gros achats que vous êtes susceptible de faire. Il est donc conseillé de protéger vos intérêts en faisant appel à un agent immobilier ou à un avocat. Ils effectueront toute une série de tâches, notamment l’examen des contrats de vente, des hypothèques et des rapports de copropriété, la recherche de titres et la supervision de l’échange de titres.

Tags : , , , , ,
Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée